Réalisation :  Simon Brook
Durée : 75 minutes
© 2001 

BROOK PAR BROOK

Synopsis

Portrait de l’homme au privé, en famille ; portrait de l’homme au travail… Parce qu’il se donne à voir à son fils Simon, jeune réalisateur de films et documentaires, le grand metteur en scène de théâtre anglais Peter Brook, 76 ans, dévoile pour la première fois une part de son intimité d’artiste, de père, de fils aussi…
Ainsi comprendra-t-on tout au long de cet émouvant film-confidences combien le père - Simon Brook senior – brillant chimiste russe ayant fui son pays dès 1905 sera décisif dans la carrière de Peter, parce qu’ouvert à tous ses désirs. Mais Simon Brook ne se contente jamais d’un récit strictement biographique (si étonnant soit-il ici avec nombre de documents inédits et souvent drôles…), il cherche à capter à coup de petites touches cocasses et graves tout ensemble, et sans aucun pesant discours théorique, ce qui fait l’essence de la quête paternelle. Une quête de vie, de vérité, bien au-delà d’une « simple » quête de théâtre. Avec son insaisissable sourire, Peter Brook ne déclare-t-il pas lui-même qu’il aurait pu faire tout autre chose, qu’il adore, par exemple, plus que tout voyager …
On le suit ainsi du Japon aux Etats-Unis, d’Angleterre en Afrique. Partout le metteur en scène raconte avec simplicité, mêlant l’anglais au français, comment la vision d’une statue primitive, d’un jardin zen, ou bien un périple en Iran ou en Afrique ont été déterminants dans sa démarche, l’ont fait avancer dans sa conception de l’espace scénique – le plus vide, le moins défini, le plus ouvert - du jeu d’acteur - le plus libre possible. Alors qu’il n’avait jamais accepté qu’on le filme en répétitions, on le voit travailler l’improvisation avec quelques uns de ses plus vieux complices.
Sans effet, de manière très concrète, Simon Brook nous fait entrer alors au cœur d’un langage artistique constamment à l’écoute de l’autre, qu’il soit comédien ou spectateur. Un langage de plus en plus dépouillé, de plus en plus risqué, de plus en plus buissonnier, comme on le verra au fil des nombreux extraits – de Shakespeare à Can Themba - qui ponctuent le film. Plus Peter Brook vieillit, plus il a le goût de l’aventure, de l’expérience. Cette expérience qui ne cesse-t-il de répéter doit toujours précéder l’analyse, faire en sorte que le théâtre reste toujours proche et lointain, banal et inattendu.

Fiche technique

  • Réalisation : Simon Brook, Ecrit en collaboration avec Fabienne Pascaud et Josie Milijevic
  • Image : Simon Brook, Philippe Dorelli, Emmanuel Bastien, Pascal Sutra Fourcade
  • Son : François Waldedisch, Stéphane Kayler
  • Montage : Josie Miljevic
  • Musique originale : Denis Barbier et Silvana di Martino
  • Documentation : Florences Gilles et Nina Soufy

Coproducteurs

Avec la participation du Centre National de la Cinématographie du Ministère des Affaires Etrangères de TV5 et l’aide de Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique, des Télédistributeurs wallons et de la Région Wallonne.

Contacts et Ventes

Dvd en vente sur www.arteboutique.fr

DÉRIVES
13, quai de Gaulle

B-4020 Liège
Tél +32-(0)4 342 49 39

e-mail info@derives.be

Agat Films & Cie
52, rue Jean-Pierre Timbaut
F-75011 Paris
Tél. +33 (0)1 53 36 32 32
Fax. +33 (0)1 43 57 00 22
e-mail courrier@agatfilms.com