news

Dérives et Wallonie Image Production organisent une formation en assistanat montage du 1er au 22 juin. 


Une vie contre l'oubli sur La Trois ce jeudi 12 janvier à 21h20

seront projetés au Jour le plus Court

Trois sélections en festivals majeurs

La Chambre Vide le 27 avril à Liège

Triple sélection pour Dérives !

La Chambre Vide de Jasna Krajinovic

Modalités et règlements

Séance spéciale au Cinéma Churchill

au Festival Filmer le travail à Poitiers

Les prochains projections en Belgique et en France

en compétition documentaire moyen métrage à l'IDFA

du documentaire au XX International TV Festival Bar (Monténégro). Il a également été sélectionné par 3 festivals en novembre.


des documentaires de Mary Jimenez. Il se déroulera du 27 novembre au 04 décembre 2015 à Florence, Italie.

au développement et à la finition de films documentaires. Deadline : 15 septembre

Ion, Rwanda la vie après, Trois journées d'août 1914 : Les Murs de Dinant et Un été avec Anton


Vues d'Afrique 2015

Récompensé au Portugal


Projection au Kaaitheater, le 3 avril à 9:00

et à la CINEMATEK, le 21 avril à 20h30

Au Festival D'Alès du 20 au 29 mars

Primé au festival Atlantidoc !

Dérives lance deux bourses d'aide

au développement et à la finition de films documentaires. Deadline : 15 septembre

Dans l’exercice de sa mission, Dérives attribue à des auteurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles deux bourses : une bourse d’aide au développement et une bourse d’aide à la finition d’un projet de film documentaire. Pour être éligible, le projet doit être une première ou deuxième œuvre, tourné au moins en partie en Wallonie, et remplir les conditions fixées dans le règlement ci-dessous.

La sélection se fera essentiellement sur base des critères suivants : force et singularité du sujet traité, de la démarche et du point de vue de l’auteur-réalisateur, originalité de l’écriture cinématographique, des partis-pris de réalisation et du dispositif filmique. Le comité de sélection, composé de cinéastes et techniciens, retiendra les projets qui témoigneront d’un engagement fort : le regard de l’auteur sera mis en avant, ainsi que sa volonté de faire un film différent, en dehors de tous types de formatage.

 

 

 

BOURSE D’AIDE AU DEVELOPPEMENT D’UN PROJET DE FILM DOCUMENTAIRE

Le Fonds Dérives de soutien aux projets de films documentaires comprend une bourse annuelle d’aide au développement. Celle-ci a pour objectif de permettre à un auteur d’entreprendre et de finaliser l'écriture d'un projet. Le soutien à l’écriture est destiné aux premières et deuxièmes œuvres, hors travaux de fin d’études et sur base de films précédents de 50’ et plus.

 

REGLEMENT

 1 - ADMISSIBILITÉ DU PROJET

 L'aide au développement est exclusivement réservée aux auteurs issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles dont le projet présente un lien avec la région wallonne. Dans l’hypothèse où le film serait réalisé, ce lien devrait permettre un tournage significatif d’au moins 50% en région wallonne.

La demande de subvention est faite directement par l’auteur-réalisateur. Celui-ci s’engage à présenter le projet développé dans un délai d’un an après la signature de la convention d'écriture. L’auteur-réalisateur n’est admis à concourir à nouveau qu’après avoir achevé le projet encouragé.

 

2 – NATURE DU SOUTIEN

 L’aide aux repérages de 7.000 € comprend : un montant de 4.000 € forfaitaire versé à l’auteur, une aide en prêt de matériel de tournage d’une valeur estimée à 3.000 € et d’un accompagnement à l’écriture au sein de l’atelier Dérives. Le versement de 4.000 € s'effectue en deux tranches : 50% à la signature de la convention et 50% à la remise du scénario achevé.

 

3 – MODALITES DE DÉPÔT & CALENDRIER

Date de remise des dossiers : 15 septembre 2015

Rencontre des candidats : entre le 15 et le 30 octobre 2015

Date de réunion du Comité de lecture : 15 novembre 2015

 

Les dossiers (maximum 25 pages) doivent comprendre les éléments suivants :  

- une lettre officialisant et argumentant la demande

- note d’intention de réalisation

- synopsis

- état d’avancement et moyens à mettre en œuvre

- cv filmographique de l’auteur-réalisateur

- images : leur communication est possible [max. 15’] sur lien viméo mentionné dans le dossier

 

Les candidats doivent adresser leur dossier dans les délais (cachet postal faisant foi) en format papier en 5 exemplaires à Dérives - 13, Quai de Gaulle - 4020 Liège (contact : Bastien Martin - 04/342.49.39) et en format PDF par mail à info@derives.be (en indiquant dans l’objet du mail : Bourse développement/titre du projet/nom du réalisateur).

 

4 - MODALITÉS DE SÉLECTION ET EXPERTISE DES PROJETS

L’évaluation des projets est effectuée par un comité de lecture composé de professionnels dont notre atelier a produit certains films, comme Jasna Krajinovic, Benoit Dervaux, Philippe de Pierpont ou Jean-Pierre et Luc Dardenne. Leurs membres sont désignés en début d’année et se réunissent une fois par an.

 

5 - ENGAGEMENTS DU RÉALISATEUR / PRODUCTEUR

Le projet lauréat, une fois développé, sera présenté prioritairement à Dérives pour une mise en production au sein de l’atelier. Si, pour quelque raison que ce soit, Dérives ne s’engage pas sur le projet, une convention liera le producteur du film à Dérives et précisera les obligations du producteur.

 

 

 

BOURSE D’AIDE À LA FINITION D’UN FILM DOCUMENTAIRE

Le Fonds Dérives de soutien aux films documentaires comprend une bourse d’aide à la finition. Elle a pour objectif de permettre à un auteur de finaliser un film documentaire déjà tourné, et d’en assurer la promotion/diffusion. Le soutien à la finition est destiné aux premières et deuxièmes œuvres, hors travaux de fin d’études et sur base de films précédents de 50’ et plus.

 

 

REGLEMENT

1 – ADMISSIBILITÉ DU PROJET

L'aide à la finition est exclusivement réservée aux auteurs issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles dont le projet présente un lien avec la région wallonne. Ce lien représente un tournage significatif d’au moins 50% tourné en région wallonne.

Seuls sont éligibles les projets ne bénéficiant, ou n’ayant encore bénéficié d’aucun soutien à la production. La demande est introduite directement par l’auteur-réalisateur. Celui-ci ne sera admis à concourir à nouveau qu’après avoir achevé le projet encouragé. Dès lors qu’un projet documentaire aura été inscrit et soutenu par la bourse à l’écriture, il ne pourra plus prétendre à la bourse d’aide à la finition. 

 

2 – NATURE DU SOUTIEN 

L’aide à la finition de 12.000 € comprend : un montant de 7.000 € forfaitaire mis à disposition du projet pour sa finalisation, une aide en prêt de matériel de tournage et de postproduction d’une valeur estimée à 5.000 € et un accompagnement au sein de l’atelier Dérives (visions de rushes et du montage image jusqu’au PAD).

 

3 – MODALITES DE DÉPÔT & CALENDRIER

Date de remise des dossiers : 15 septembre 2015

Rencontre des candidats : entre le 15 et le 30 octobre 2015

Date de réunion du Comité de lecture : 15 novembre 2015

 

Les dossiers (maximum 25 pages) doivent comprendre les éléments suivants :  

- une lettre officialisant et argumentant la demande

- note d’intention de réalisation

- synopsis

- état d’avancement et moyens à mettre en œuvre

- cv filmographique de l’auteur-réalisateur

- images : extrait de rushes ou ours du projet [max. 60’] sur lien viméo mentionné dans le dossier

 

Les candidats doivent adresser leur dossier dans les délais (cachet postal faisant foi) en format papier en 5 exemplaires à Dérives - 13, Quai de Gaulle - 4020 Liège (contact : Bastien Martin - 04/342.49.39) et en format PDF par mail à info@derives.be (en indiquant dans l’objet du mail : Bourse développement/titre du projet/nom du réalisateur).

 

4 – MODALITÉS DE SÉLECTION ET EXPERTISE DES PROJETS

L’évaluation des projets est effectuée par un comité de lecture composé de professionnels dont notre atelier a produit certains films, comme Jasna Krajinovic, Benoit Dervaux, Philippe de Pierpont ou Jean-Pierre et Luc Dardenne. Leurs membres sont désignés en début d’année et se réunissent une fois par an.

 

5 – ENGAGEMENTS DU RÉALISATEUR / PRODUCTEUR

Le projet lauréat, une fois développé, sera présenté prioritairement à Dérives pour une mise en production au sein de l’atelier. Si, pour quelque raison que ce soit, Dérives ne s’engage pas sur le projet, une convention liera le producteur du film à Dérives et précisera les obligations du producteur.